• Romance, humour, aventure et Histoire...

    Romance, humour, aventure et Histoire... La romance, oui, mais encore ?

     

    En matière de lecture, chacun ses goûts ; et en matière d'écriture, chacun son style. Chaque auteur a une façon bien à lui de relater une histoire, de retranscrire ses émotions au travers d'un texte. J'en suis bien consciente, aussi je me suis interrogée sur ma façon d'aborder la romance.

     

    Si l'on me demandait quelle est ma façon d'aborder la romance, je citerais quatre thèmes dont je m'inspire plus ou moins pour épicer mes histoires d'amour.

     

    L'Histoire

    Je ne présente plus mon goût prononcé pour l'Histoire : il suffit d'aller jeter un coup d'œil ICI ou LA.

     

    L'aventure

    J'aime les récits d'aventures. Et je pense que l'on peut concilier la romance avec un peu d'action. Bien sûr, le point central demeure l'intrigue amoureuse, l'entreprise de séduction des deux héros, leur rapprochement plus ou moins difficile  : pas question de sortir du cadre de la romance. J'essaie cependant de corser un peu les situations des personnages, les péripéties qu'ils vont affronter... Car un peu d'action ne peut que donner plus de relief à l'histoire, même à une histoire d'amour.

     

    Le fantastique

    J'ai conservé des lectures de mon adolescence un goût pour le fantastique, c'est-à-dire l'incursion dans le monde réel de phénomènes magiques ou surnaturels, mais à petite dose... A mon sens, trop de fantastique tue le fantastique ! Je ne suis pas fan du genre bit-lit, etc. Alors je me contente de saupoudrer certaines scènes d'un soupçon d'étrange, d'inexpliqué... Le fantastique se cantonne dans mes textes à une rencontre brève et inattendue avec un phénomène mystérieux, comme cela arrive parfois dans la réalité. 

    Juste assez pour rêver un peu.

     

    Une touche d'humour...  

     Enfin, impossible pour moi d'écrire trop "premier degré"... Quand une scène a un potentiel comique, ou cynique, je ne peux pas m'empêcher de l'exploiter ! sarcastic Que les choses soient claires, on ne parle pas de blagues de Toto... Mais juste d'une touche de second degré au bon moment, histoire de ne pas trop se prendre la tête et donner à la scène une dimension un peu plus large.

     

    Voilà les quatre points où se situent, je pense, les caractéristiques de mes romances. Qu'en pensez-vous ? Avez-vous ressenti l'influence de ces thèmes dans mes écrits, ou bien auriez-vous utilisé d'autres mots pour définir ma façon d'aborder la romance ?

    Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Denise D
    Vendredi 6 Février 2015 à 13:13

    Ton analyse me semble très pertinente : ce sont justement ces 4 points qui donnent à tes romans autant d'intérêt et de qualité ! Merci de nous faire voyager, dans le temps et l'espace, rêver, rire : c'est que du bonheur !

    2
    Vendredi 6 Février 2015 à 14:52

    En lisant ton article, j'ai repensé à tes deux romances et je me suis dit "Ca, je l'ai vu, ça aussi, ça aussi ..."

    Tu as parfaitement su décrire ton style, c'est tout à fait ce qu'il ressort de tes histoires wink2

    3
    Vendredi 6 Février 2015 à 16:17

    Pas plus tard qu'hier, je conseillais, justement, tes romans à ma meilleure amie avec comme argument que tu avais un humour savoureux ! wink2

    J'ajouterais tout de même que tu as un don pour écrire des scènes érotiques efficaces et agréable à lire. On ne tombe pas dans le pathos, le vulgaire ou le timide. Ces scènes sont assumées et très bien dosées.

    En règle générale, tu as une excellente plume : tes personnages sont crédibles et attachants, le cadre historique est plausible (on sent tes recherches en amont) et l'intrigue est intéressante. Tu sais vraiment bien tout doser, et ça donne un équilibre parfait à tes romans.

    J'ajouterais que, ce qui me fait probablement le plus plaisir, c'est de te sentir de plus en plus à l'aise avec ta plume. Là où ta plume pour L'Amour pour Héritage était hésitante par certains aspects, pour La Fleur des Highlands je l'ai sentie beaucoup plus déterminée et sûre. Constater cette évolution est très agréable parce qu'un auteur à l'aise avec sa plume et son genre, ce sont un auteur et des lecteurs heureux ! ^^

     

    Voilà, j'arrête là mon pavé laudatif... he

    4
    Vendredi 6 Février 2015 à 16:54

    Merci à vous : je ne me suis donc pas trompée en cherchant à définir mon style de romance ! smile Je suis contente que cela vous plaise, en tous cas moi je m'amuse beaucoup.

     

    Zaha, merci beaucoup pour ton message qui est très encourageant ! J'espère que l'amélioration que tu as constatée dans mes écrits (le tout premier, L'amour pour héritage, étant une sorte d'essai pour me mettre le pied à l'étrier avant d'écrire La Fleur des Highlands, que je constituais dans ma tête depuis longtemps) se poursuivra par la suite... Je cherche toujours à m'améliorer, tu le sais. wink2 

    Quant aux scènes d'amour... Je suis ravie d'avoir des retours positifs car c'est un point très délicat d'une romance, et pas simple à écrire : je vous annonce d'ailleurs prochainement un article sur le sujet ! Merci beaucoup en tous cas.

    5
    Vendredi 6 Février 2015 à 19:17

    Je n'ai lu que tes rendez-vous du lundi et à part le fantastique que je n'ai pas le souvenir d'avoir lu, tout le reste te correspond très bien. Justement cette touche d'humour et de légèreté m'a bien plu, dans ce genre de roman (historique) on peut vite tomber dans la lourdeur.

    6
    Samedi 7 Février 2015 à 15:37

    Ahhh, oui, c'est vrai qu'il n'y a pas de fantastique dans les extraits que j'ai postés... Je n'en ajoute que de très légères touches, que je veux pas divulguer pour l'instant. wink2 

    Merci de ton message !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :